Illustration
parole d'élu

Même en fin de mandat, pourquoi continuer de se former avec l'Aric ? Des élu.e.s témoignent...

Catégories
Formations

Chaque année, l’Aric forme près de 2000 élu.e.s breton.ne.s. Nous avons souhaité vous faire partager leur expérience en les invitant à nous livrer leurs impressions suite à une formation réalisée avec l'Aric. Paroles d'élu.e.s
 

THÈME DE LA FORMATION : S'initier aux finances locales
FORMATEUR : Johann Legendre
Isabelle Villatte, maire de Sauzon (56)

Isabelle Villatte

 

 

« J’ai trouvé la formation très intéressante, elle m’a apporté des connaissances et des outils d’aide à la décision. Les informations étaient claires. Le formateur était dynamique et je n’ai pas eu l’impression de perdre une seule seconde. Il étayait ses propos de nombreux exemples au travers desquels nous retrouvions parfaitement les situations vécues dans nos communes. Je n’ai eu aucune appréhension pour poser des questions car le climat était amical. Je proposerai à mon conseil d’adhérer à l’Aric et inciterai les élu.e.s à participer sans hésitation aux formations proposées. Je n’avais aucun doute en m’inscrivant mais je confirme que la formation est adaptée à des gens de terrain que sont les élu.e.s. »


THÈME DE LA FORMATION : Initiation à l'urbanisme
FORMATEUR : Didier Griveau
Paul Silard, maire-adjoint à Boistrudan (35)

paul sailard

 

 

« Stage très intéressant et enrichissant qui permet de se familiariser avec les termes employés pour définir le PLU, l'animateur compétent a su capter notre attention pour nous informer des démarches constructives, je ressors serein et confiant. »
 


THÈME DE LA FORMATION : Animer autrement une équipe municipale
FORMATEURS: : Manuel Ibanez et Louis Julien de la Bouère
Jean-Louis Daniel, conseiller municipal à Breteil (35) 

jean lous daniel

 

 

« Au constat de rangs clairsemés, du moins dans notre conseil municipal, d'évidence un questionnement quant à l'animation de l'équipe se fait jour. Quand, de plus, on a l'ambition de proposer un programme participatif et collaboratif à nos concitoyens, une formation, dans laquelle ces questions sont abordées arrive à point nommé. Il y avait donc dans cette journée beaucoup d'intérêts et d'attentes. D'intérêts quant à la faisabilité de ces nouvelles formes de conduite d'équipe et de projets, d'attentes dans les méthodes et outils à connaître et maîtriser pour y parvenir. Les objectifs sont pleinement atteints en la matière. Une journée qui permet aussi de s'interroger soi-même, et cela, c'est particulièrement intéressant, mais aussi une journée qui en appelle d'autres. Reste alors, à l'issue de cette journée, l'élan et l'espoir de mettre en œuvre ces notions participatives au bénéfice de l'équipe et au-delà de nos concitoyens. »


THÈME DE LA FORMATION : Prendre la parole en public
FORMATRICE : Véronique Trüb
Yohann Fourchon, maire-adjoint en charge des Nouvelles Technologies et à l’Enfance-Jeunesse à Quessoy (22)

yohann fourchon

 

 

« Ayant pris ma fonction de maire-adjoint depuis quelques mois, j’ai souhaité bénéficier d’une formation sur la prise de parole en public. En effet, même si j’ai l’habitude de prendre la parole dans un cadre professionnel, j’estime que l’exercice est tout autre dans un rôle d’élu Le groupe présent était très agréable. Les jeux de rôle réalisés durant cette session nous ont permis de mettre en application les règles et les codes que requierent cet exercice. Je suis satisfait d’avoir pu suivre cette formation, c’était une première. Depuis, j’ai eu l’occasion de mettre en pratique les précieux conseils de la formatrice. Je renouvellerai probablement l’expérience sur une autre thématique. Je salue l’Aric de permettre aux élu.e.s de monter en compétences sur des domaines très variés. »

 


THÈME DE LA FORMATION : « Voyager dans le cyberespace, les enjeux, les menaces et les bonnes pratiques »
FORMATEUR : Régis Le Guennec
Christèle Buffet, maire-adjointe à Etrelles (35)

formation

«Engagée dans la fonction publique en tant qu'élue depuis 2008, j'ai sollicité l'Aric afin d'actualiser mes connaissances et ainsi développer mes compétences liées au numérique. Cette formation est très intéressante, tant au niveau personnel que professionnel. Elle permet de comprendre les risques numériques pour mieux se défendre. En effet, dans notre société mondiale, il est primordial d'avoir puis transmettre les outils nécessaires avant de partir à la découverte du monde numérique.»


THÈME DE LA FORMATION : « Communiquer en fin de mandat sur son bilan»
FORMATRICE : Sonia Muller
Arlette Breton-Guenego, conseillière municipale à  Larré (56)

arlette

 

 

« Formation de fin de mandat très enrichissante. Le groupe était fort dynamique et la formatrice très sympathique. La formation était présentée sous forme ludique ce qui facilite la parole. Il serait bon que ce genre de formation soit proposée pendant le mandat.»


THÈME DE LA FORMATION : Les outils de la loi ELAN pour un territoire partagé"
FORMATRICE : Virginie Bablée
Denis Michelet, maire-adjoint à l'urbanisme et l'aménagement à Lamballe-Armor, et vice-président de Lamballe Terre et Mer

michelet

 

 

« La constante et parfois excessive évolution des cadres législatifs et réglementaires imposent aux élus en responsabilité d’avoir une bonne connaissance des éléments d’actualité. C’est dans ce cadre que j’ai participé à Morieux à la séance de formation proposée par l’Aric sur les apports de la loi ELAN sur les volets logement, reconquête des centralités et loi littoral. La partie consacrée aux opérations de revitalisation des territoires ( O.R.T.) a particulièrement retenu mon attention d’autant que notre communauté d’agglomération Lamballe Terre et Mer et certaines communes de son territoire envisagent de s’inscrire dans ce dispositif innovant. Celui-ci a pour ambition de s’adapter aux évolutions sociétales et au changement des modes de consommation. Il vise, entre autres, à mieux organiser les fonctions d’accueil de la population, l’urbanisme commercial et l’offre de services de 1 ère nécessité proposée à nos administrés. Des enjeux fondamentaux qu'ils nous appartient de travailler pour le bien-être de la population. »


THÈME DE LA FORMATION : Communes / communauté : comment mieux s'articuler?"
FORMATEUR : Olivier Dulucq
Thierry Schuffenecker , adjoint au sport, commune nouvelle de Châteaugiron (35)

thierry

"Formation vraiment très intéressante qui, après nous avoir rappelé (ou appris...) l'histoire des intercommunalités nous éclaire sur leur positionnement ainsi que celui des communes dans le mille feuille français. L'analyse des aspects démographiques et économiques nous permet de bien prendre conscience de l'importance grandissante et du rôle des intercommunalités dans notre paysage national. Cette formation nous aide à mieux cerner l'importance de notre rôle d'élu dans ces intercommunalités et à expliquer leur rôle stratégique et quasiment incontournable à nos concitoyens. Je recommande vivement cette formation à l'ensemble des élus, qu'ils soient ou non élus communautaires.  Elle nous permet de prendre de la hauteur par rapport à notre quotidien et de mieux comprendre l'ensemble des enjeux territoriaux»


THÈME DE LA FORMATION :Préparer et voter le budget"
FORMATEUR : Johann Legendre
Jean-Claude Le Boulanger, conseiller municipal à Mousteru (22)

JCLB

“Un avis très positif sur cette journée constructive, grâce à un formateur très performant qui en peu de temps m’a appris énormément. Bravo à Johann Legendre. Je conseille cette formation à un maximum d’élus.”


THÈME DE LA FORMATION : “Programmez vos projets au regard des finances de la commune”
FORMATEUR : Johann Legendre
Norbert Kergal, maire-adjoint à Peillac (35)

norbert Kergral

"La formation sur la programmation des investissements m’a permis de parfaire mes compétences financières. Le formateur étant expérimenté dans les différentes strates de collectivités, cette formation est intéressante à suivre quelle que soit la taille de notre commune. Avant de programmer leurs investissements, les élus doivent se fixer le niveau d’endettement qu’ils s’engagent à tenir en fin de mandat, repérer leur épargne brute annuelle et son évolution et ne pas perdre à l’esprit qu’un investissement génère des coûts induits de fonctionnement qu’il faut chiffrer en plus des intérêts d’un éventuel emprunt (charge de personnel et de fonctionnement). Cette dynamique doit s’appuyer des calculs de coût réel et un contrôle de gestion. Avant que la formation ne devienne pour les élus une obligation, je souligne que de tels stages sont des incontournables pour effectuer des choix raisonnés et éviter d’agir dans l’inconséquence.”

 

Voir toutes nos actualités...