Illustration
Les formateurs de l'Aric réunis en classe virtuelle

Les formateurs de l'Aric réunis en classe virtuelle

Catégories
Formations

Le 9 juin dernier les formateurs de l’Aric s’étaient donné rendez-vous pour 2 ateliers d’échanges de pratiques. Impossible bien évidemment d’organiser une réunion en présentiel à cette date en raison du Covid-19. C’est donc sur la plateforme de formation à distance de l’Aric, en classe virtuelle, qu’ils se sont retrouvés pour se former aux techniques de facilitation graphique et aux méthodes d’animation participative.

L’Aric a entièrement renouvelé son offre de formation en proposant un Pack d’intégration aux nouvelles équipes et un catalogue de formations à la carte. Les méthodes d’animation évoluent aussi : plus ludiques, plus participatives elles partent des acquis des élu.e.s pour construire les nouvelles formations. C’est prouvé, la co-construction des formations donne de bien meilleurs résultats en termes d’apprentissage ! Les formateurs de l’Aric sont en veille permanente sur la pédagogie.

Pour de meilleurs résultats
Certains formateurs ont expérimenté de nouvelles méthodes : ils en font profiter leurs collègues. Ainsi, Pascale Perron pratique depuis de nombreuses années l’animation participative pour faire travailler efficacement des groupes. Céline Dourdain utilise la facilitation graphique pour rendre plus attractif le sujet aride des finances intercommunales. La combinaison visuel et parole porte à 80 % la quantité d’informations retenue au lieu de 20 % pour la parole seule !
Ces deux formatrices ont donc naturellement proposé à leurs collègues d’animer un atelier en visioconférence sur ces sujets.

Faire jouer l’effet réseau 
Pour les formateurs de l’Aric se retrouver 2 à 3 fois par an est important pour préparer avec les permanents les nouvelles offres de formations et assurer un suivi auprès des collectivités. Les formateurs du pack d’intégration ont préparé et testé ensemble leurs supports de formation et les premières classes virtuelles. Ils se donnent des coups de main. Ils se succèdent aussi souvent dans les formations à la carte organisées sur place dans les collectivités. Il est donc important qu’ils se connaissent. Très différents dans leurs approches et leurs domaines de compétences, ils s’enrichissent ainsi mutuellement au sein de ce réseau vivant.
 

Voir toutes nos actualités...